Site informatif sur le pare-vapeur
pare-vapeur-1.jpgpare-vapeur-2.jpgpare-vapeur-3.jpgpare-vapeur-4.jpgpare-vapeur-5.jpg

Pare-vapeur toiture: modèles et installation

Pare-vapeur pour toiture

Il est de plus en plus courant de vouloir aménager les combles d’une maison. Cette solution avantageuse est idéale pour augmenter considérablement la superficie habitable. Cela demande toutefois des modifications importantes, notamment dans l’isolation. Le pare-vapeur toiture permet justement d’isoler les maisons. Il est même indispensable si vous optez pour une habitation avec une ossature en bois. Avec lui, vous économiserez sur les factures énergétiques en évitant une déperdition de la chaleur par le toit.

Les différentes utilités du pare-vapeur de toit

Le pare-vapeur toiture n’est pas toujours utilisé dans l’isolation des maisons. Quand il est présent, il est posé sur la face intérieure de l’isolant. Il forme une barrière qui empêche l’entrée de la vapeur d’eau. Le pare-vapeur placé sous l’isolant est particulièrement utile dans les locaux à forte hygrométrie comme les habitations à grande concentration humaine, les bâtiments climatisés et tous les locaux à atmosphère humide. Il ne fait pas barrière de l’extérieur à l’intérieur. Au contraire, ce pare-vapeur permet d’éviter que la vapeur produite dans le local n’atteigne les isolants. Il est par exemple utilisé par les industries.

Le pare-vapeur toiture est indispensable pour les maisons en bois. Il doit être placé non seulement sur la toiture, mais aussi dans les murs et les sols. Il est conseillé d’opter pour un modèle respirant comme le Vario Duplex qui répond à la norme NFP 21-204. En effet, il est impératif d’avoir recours à un pare-vapeur qui laisse respirer la maison. Dans le cas contraire, vous aurez besoin d’un excellent système de ventilation, souvent coûteux. Le pare-pluie protège votre habitation de nombreuses nuisances courantes. Il préserve l’intérieur de la pluie et de l’humidité en saison hivernale. Il sert donc à éviter l’imprégnation de l’humidité dans les isolants. Le pare-pluie protège aussi du vent froid. Il évite les éventuels courants d’air. L’installation doit être correctement pratiquée pour assurer l’évacuation de l’eau de pluie. Cette dernière doit glisser du pare-pluie de toiture vers la gouttière.

Acheter et faire poser son pare-vapeur sur le toit

Pour acheter un pare-vapeur toiture, vous n’avez pas beaucoup de solutions. Le mieux reste de vous renseigner auprès d’un magasin spécialisé. Il existe un peu partout des boutiques de vente de gros œuvre. On y trouve tout le nécessaire pour réaliser des travaux plus ou moins conséquents. Dans ces mêmes magasins, vous pourrez bénéficier de conseils personnalisés. Le pare-vapeur toiture n’est pas très difficile à installer. Il faut toutefois avoir la patience et la volonté de le faire. Cela peut valoir la peine afin d’économiser le coût de la main-d’œuvre. Pour cette installation, vous aurez tout de même besoin d’un minimum de matériel. Vous aurez tout intérêt à vous aider de schémas explicatifs. Ceux-ci sont distribués en magasin de BTP ou diffusés sur certains sites web.

L’autre solution, plus simple, est de faire appel à un professionnel de l’isolation et de la toiture. Le spécialiste pourra vous délivrer un devis détaillé. Vous n’aurez alors aucune démarche à effectuer. C’est le choix logique de tous ceux qui ne souhaitent pas se lancer eux-mêmes dans des travaux. Cela permet de rester l’esprit tranquille, et de ne pas suer vainement. Si vous souhaitez tout de même installer seul votre pare-vapeur, vous aurez besoin notamment de le fixer au chevron sans endommager l’écran. Munissez-vous d’une bonne visseuse agrafeuse et d’un marteau. L’isolation d’une habitation est importante. Elle garantit une bonne durée de vie de la maison. En effet, l’isolation comme le pare-vapeur toiture empêche la propagation de champignons et autres moisissures. Elle permet surtout de ne pas sentir des courants désagréables et de l’humidité ambiante à longueur de journée.